Recyclage des boues

Les flux rss du siteImprimer la page

La Mission de Recyclage Agricole des Déchets

L’épandage des boues fait l’objet d’une réglementation stricte, ayant pour but de préserver la fonctionnalité des sols et de garantir une production agricole saine.

 

Portée par la Chambre départementale d'Agriculture, la Mission de Recyclage Agricole des Déchets des Ardennes (MRAD08) est chargée par M. le Préfet du suivi agronomique des épandages de boues issues de l'épuration des eaux usées (Arrêté préfectoral n°99-624 du 21 décembre 1999).

En pratique, la MRAD ce sont :

  • une base d’archive unique sur les épandages de déchets dans les Ardennes avec plus de 20 ans de données collectées (production, analyses de boues, analyses de sols, tonnages épandus…)
  • un système d’information géographique sur les plans d’épandage, la localisation des analyses de sol et des contraintes à l’épandage
  • une présence terrain durant chaque étape de la campagne d’épandage
  • une relation de confiance à maintenir tous les jours avec les agriculteurs, les producteurs de résidus organiques et les administrations (DREAL, DDT, agences de l’eau)
  • une volonté permanente de contribuer à placer l’agriculteur comme maillon essentiel du recyclage agricole dans les territoires

Téléchargez les derniers rapports d’activité annuels de la MRAD

Epandage de boues d’épuration

Les boues d’épuration, urbaines ou industrielles, ont un statut de déchet. A ce titre leur recyclage en agriculture est soumis à un plan d’épandage et impose un suivi analytique et administratif particulier.

Réglementairement, un déchet organique peut être utilisé en agriculture si :

  • Il présente un intérêt pour la nutrition des sols ou des cultures
  • Il présente une composition physico-chimique ne constituant pas un danger pour la qualité du sol et des cultures

Pour ce type d’épandage, c’est le principe du rendu racine gratuit qui s’applique. C’est-à-dire que tous les frais sont pris en charge par le producteur de boues, depuis l’analyse de sol jusqu’à l’épandage du produit, en passant par le chaulage des parcelles lorsque celui-ci est nécessaire.

L’épandage agricole demeure cependant la solution la moins onéreuse de retraitement des déchets organiques tels que les boues. En retour de ce service, les agriculteurs utilisateurs voient diminuer leurs charges de fertilisation.

CONTACT

Besoins d'informations ?
Vos conseillers :

Flore MONTEBRAN

Mail : f.montebran@ardennes.chambagri.fr
Tél : 03.24.33.71.28