Mieux vivre son métier

Les flux rss du siteImprimer la page

Dans les Ardennes, comme en France, le recul du nombre d’exploitations se poursuit inexorablement. Sur plus de vingt ans, le département a perdu près de la moitié de ses exploitations agricoles soit une baisse représentative de 3% par an. Si cette tendance décroissante se vérifi­e sur tous les systèmes de production, les exploitations laitières sont quant à elles d’autant plus touchées. En parallèle de cette baisse, la SAU (Surface Agricole Utile) par exploitation ne cesse d’accroître depuis la ­fin des années 80 passant de 57 à 101 hectares en moyenne aujourd’hui.

En conséquence, l’augmentation de la taille des exploitations amène à une charge de travail supplémentaire et à des contraintes techniques plus ardues notamment en élevage. Cela exige donc plus d’investissements matériels et techniques pour la réalisation du travail sur l’exploitation. Le recours au salariat agricole ou à l’apprentissage peut être une solution !

L’agriculture est un pourvoyeur potentiel de main d’œuvre :

  • Pour pallier aux départs en retraite,
  • Pour améliorer les conditions de travail,
  • Pour concrétiser de nouveaux projets.

Pour ce faire, il nous faut faciliter l’accueil des jeunes et de moins jeunes motivés, formés que ce soit pour s’installer ou devenir salarié.

Contact

Besoins d'informations ?
Votre conseiller :

Pascal TURQUIER

Tél : 03.24.33.71.00
Mail : p.turquier@ardennes.chambagri.fr