zone vulnerable modalités d’épandage

Les flux rss du siteImprimer la page

La liste des communes incluses dans la zone vulnérable a récemment évolué. De nouvelles communes sont concernées. La directive nitrates qui s'y applique a des conséquences sur les modalités d'épandage.

Des périodes d'interdiction des épandages à respecter

En zone vulnérable, il existe des dates d'interdiction des épandages dans les parcelles. Ces dates sont variables selon le type d'effluent.

Les périodes d'interdiction figurent en rouge.

① La destruction s’entend pour la Cipan ou le couvert végétal en interculture et la récolte pour la dérobée. L’apport d’azote organique avant et sur la CIPAN ou la dérobée ou le couvert végétal en interculture de type I et II est limité à 70 kg d’azote efficace/ha (dérogation possible si plan d’épandage soumis à autorisation).

‚② Sur luzerne aucun apport n’est autorisé après la 3ème coupe de la dernière année.

ƒ③ L’épandage d’effluent peu chargé est autorisé du 15 novembre au 15 janvier dans la limite de 20 kg d’azote efficace/ha.

„④ En présence d’une culture, l’épandage d’effluent peu chargé est autorisé jusqu’au 31 août dans la limite de 50 kg N efficace/ha.

…†⑤⑥ La période d’interdiction d’épandage est prolongée pour certaines communes :

Avant maïs jusqu’au 8 février et sur prairies permanentes et luzerne jusqu’au 23 janvier: Baalons, Bouvellemont, Chagny, Hagnicourt, La Horgne, Louvergny, Marquigny, Neuvizy, Omont, Singly, Villers le Tilleul, Villers le Tourneur.

Avant maïs jusqu’au 15 février et sur prairies permanentes et luzerne jusqu’au 31 janvier : Haudrecy, Remilly les Pothées, Saint-Marcel, Sury

En complément des dates d'interdictions, il existe également des conditions d'épandage à respecter :

  • L'épandage de tout fertilisant azoté est interdit sur sol détrempé, inondé ou enneigé (entièrement couvert de neige)
  • L'épandage de tout produit fertilisant azoté autre que des fumiers compacts non susceptibles d'écoulement et des composts d'effluents d'élevage est interdit sur sol gelé (en surface ou pris en masse).

En dehors de la zone vulnérable, il n'y a pas de date d'interdiction des épandages. Seules les conditions d'épandage sont à respecter.

Attention aux épandages sur les parcelles en forte pente

Seules sont concernées les parcelles en pente avec un cours d'eau en bas de pente, quelque que soit le cours d'eau.

L'épandage des fertilisants azotés est autorisé si une bande enherbée ou boisée pérenne, continue et non fertilisée d'au moins 5 m de large est présente en bord de cours d'eau.

Sans cette bande végétalisée, l'épandage est interdit dans les 100 premiers mètres à proximité du cours d'eau pour :

  • Les fertilisants azotés liquides si la pente est supérieure à 10%
  • Les autres fertilisants azotés si la pente est supérieure à 15%

Contact

Besoins d'informations ?
Votre conseiller :

Martin BRICHOT

Tél : 03 24 33 71 24

Mail : m.brichot@remove-this.ardennes.chambagri.fr